Séparer l’espace pour deux enfants dans leur chambre

Chambre separée pour 2 enfants

Délimitez un espace pour deux enfants dans une même pièce

Avoir une pièce à soi est un luxe que tous les petits espaces ne peuvent pas offrir. Ainsi, l’espace pour deux enfants dans la même pièce est la première notion de partage frères et sœurs et cela commence généralement…dans leur chambre ! Une cohabitation qui mérite d’être délimitée en toute subtilité pour que chacun puisse s’approprier les lieux et y trouver un peu d’intimité. Voici nos pistes à suivre :

Séparer avec des revêtements

Une chambre, deux enfants, ce peut être un mur, deux décors. Dans ce cas, la délimitation de l’espace pour deux enfants est purement visuelle et elle affirme avec force l’appartenance de la pièce à deux propriétaires. L’idée : faire 50/50 entre deux couleurs de peintures ou entre deux motifs de papiers peints sur un même mur, ou carrément sur toute la pièce. Et la division de l’espace correspondant à l’emplacement des lits, bureaux et mobilier, devient explicite !

Séparer avec une accessoirisation personnalisée

L’accessoirisation permet elle aussi de séparer une chambre sans même la cloisonner, et ce, même si la décoration générale fait preuve d’harmonie et d’unité (modèles de lit et d’armoires identiques…). Il suffit de choisir différents linges de lit, tapis, luminaires et décorations murales pour chaque enfant et ainsi refléter les univers de chacun à parts égales !

Séparer avec un meuble malin

Parce qu’ils n’ont pas toujours envie de jouer avec leur frère et sœur, parce qu’ils ne partagent pas toujours les mêmes centres d’intérêt, parce qu’ils ont besoin de se sentir seuls pour faire leurs devoirs ou lire tranquillement, certains enfants réclament un peu d’intimité. La solution : délimiter l’espace avec un meuble, qui, par son emplacement et sa taille, devient aisément une semi cloison. Une bibliothèque, un dressing ou une étagère aménagés entre leurs deux têtes de lit par exemple !

Séparer avec des rideaux ou stores

Et si l’on poussait le concept de deux mini chambres en une seule pour que les enfants devenus « colocataires » aient le sentiment d’avoir chacun la sienne ? Facile  avec des stores ou des rideaux fixés au plafond de manière à couper l’espace en deux. Que l’on se rassure, avec des voilages, on préserve la luminosité, et en les rabattant, on retrouve, en un tour de main, la pièce d’origine, grandeur nature.