La décoration de la chambre : une question de femme et … d‘homme !

La décoration de la chambre : une question de femme et d'homme !

Hommes, femmes et décoration: faire bon ménage dans la chambre, ce n’est pas toujours simple !

 

« Depuis que les hommes donnent leur avis sur la décoration, il faut aussi être déco-compatible dans le couple ! »

Etre « déco-compatible » est devenu une vraie question depuis que les hommes se sont emparés d’un terrain jusque-là réservé aux femmes : la décoration. Dans la chambre, l’enjeu est particulièrement important : il faut que chacun puisse trouver le cocon et l’intimité que cette pièce procure.

Aujourd’hui, l’homme moderne investit un territoire jusque-là réservé aux femmes : la décoration. Il donne son avis, a son mot à dire, par conséquent, la décoration est devenu un vrai sujet de discussion au sein du couple, et même de dispute. Il faut en effet être « déco-compatible » ! Et parvenir à se mettre d’accord sur un territoire qui relève de l’intime quand il s’agit de la décoration de la chambre.

En effet, il n’est plus question de faire dormir Monsieur dans une bonbonnière, ou plus simplement, dans une pièce où seule Madame aurait mis sa patte. Avec l’explosion du marché de la décoration, chacun veut exprimer son goût personnel et sa position déco. Et affirmer ses choix en matière de déco, c’est aussi trouver sa place dans le couple, faire valoir ses droits et participer à la construction active d’une vie à deux.

N’avons-nous jamais bataillé pour imposer un bibelot ou un tableau qui fait sens pour nous ? Car à travers cet objet, c’est notre vision du monde, nos valeurs et notre personnalité que nous souhaitons exprimer. Parfois, c’est aussi un objet qui a un sens familial et affectif qu’il nous ait très difficile d’abandonner.
Alors comme pour les nombreux enjeux qui cimentent ou séparent le couple, et qui fait qu’il se construit un peu mieux chaque jour, la décoration doit faire l‘objet de compromis. On ne doit pas passer en force pour imposer sa façon de voir la décoration et ses goûts, imposer un objet, une couleur, un style. Et ceci est d’autant plus dans la chambre : LA pièce refuge par excellence, LA pièce « personnelle » par opposition au salon par exemple, mais aussi et surtout LA pièce de l’intimité partagée.

L’idéal est donc que chacun ait pu participer à sa décoration afin que la chambre incarne l’univers conjugal du couple : chacun y aura placé un élément qui relève de son identité propre, qui exprime ses idées et ses envies pour contribuer à fabriquer un espace commun et partagé à deux de façon harmonieuse.