Le lin, matière idéale pour la chambre

matiere-lin-chic-elitis-preview

En linge de lit ou en rideaux, le tissu lin habille sainement la chambre.

 

Utilisé de tous temps, le lin est depuis une quinzaine d’années un matériau de plus en plus présent dans la maison et plus particulièrement dans la chambre. Ses propriétés écologiques, antibactériennes et le confort qu’il procure devraient lui assurer un bel avenir.

Un peu d’histoire

Cultivé il y a environ 5 000 ans en Asie mineure, le lin prit un véritable essor sous les pharaons Egyptiens où il était utilisé pour fabriquer des vêtements, des tissus funéraires ou encore des voiles pour bateaux. L’étoffe de lin s’obtient par macération des tiges à même le sol lors d’intempéries afin d’en extraire les fibres (rouissage). Les fibres sont ensuite broyées et raclées (teillage) puis peignées afin de les tisser. Nécessitant peu d’engrais et de pesticides, la culture du lin est écologique et s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle.

Bon pour le corps et l’esprit

Au-delà de ses qualités environnementales, le lin est également un matériau idéal pour la chambre en général et le linge de lit en particulier. Très agréable au toucher, il favorise la détente physique et psychique tel un anti-stress. Il a ainsi été prouvé scientifiquement que l’utilisation de draps en lin plutôt qu’en coton influençait le sommeil. On s’endort plus vite, on dort plus profondément, on bouge moins et on se réveille de meilleure humeur. Le lin ne provoque pas d’irritations, protège l’épiderme et régule la température du corps. Il est donc idéal pour les peaux fragiles !

Une filière en danger

L’utilisation du lin était jusqu’à ces dernières années en plein essor, touchant des domaines d’application très variés : huile alimentaire (riche en omégas 3 et 5), laine isolante (c’est un très bon isolant phonique et thermique), panneaux de portières de voitures, toiles à peindre… Il était également à l’étude pour remplacer la fibre de verre intervenant lors de la fabrication de cannes à pêche, cadres de vélos et coques de bateaux. Mais la crise passant par là, la filière du lin est depuis 2008 dans la tourmente et essaie d’enrayer les prix galopants (la Chine ayant considérablement freiné l’achat du lin européen). Gageons que la future reprise et les qualités indéniables de ce matériau le replaceront rapidement parmi les plantes phare de demain…

 

> Sur le linge de lit, voir aussi Le linge de lit écologique

© Elitis