Chambre à coucher idéale : 7 règles à respecter

Simmons - Chambre à coucher idéale : 7 règles à respecter

Sept règles à suivre pour une chambre à coucher idéale

Pour que votre chambre à coucher idéale respire le repos et le bien-être, chaque détail compte. De l’éclairage autour du lit jusqu’aux rangements, du passage à l’obscurité jusqu’à la douceur du réveil. Découvrez 7 règles d’or et vos nuits vous diront merci.

Changer régulièrement d’oreiller

Savez-vous que l’oreiller tient un rôle essentiel dans le soutien anatomique durant vos heures de sommeil quotidien ? Grâce à lui, vos vertèbres cervicales sont parfaitement soutenues dans une position sans contrainte, à condition de le choisir avec soin et de le changer régulièrement pour qu’il continue d’épouser au mieux les contours du corps.

Installer des rideaux occultants

Pour éviter d’être réveillé par la lumière du jour, difficile de faire l’impasse sur les rideaux occultants. En les choisissant épais, ils joueront aussi un rôle d’isolation thermique contre les variations de températures. Et si vous prenez soin d’opter pour un modèle réversible, double face, double couleur, vous pourrez varier l’ambiance déco de la chambre au gré des envies.

Habiller le lit en douceur

Habilement choisi, l’habillage du lit participe lui aussi à l’ambiance reposante de la chambre. La chambre à coucher idéale : une couleur calme et désaturée comme du taupe ou du bleu foncé, une matière naturelle comme du lin, dont l’aspect froissé apporte un charme fou à la chambre. Et une panoplie de coussins prolongée d’un bout de lit tout doux.

Simmons - ambiance épuré

Optez pour une ambiance épuré ©But

Eclairer tamisé

Côté éclairage, l’idée consiste à illuminer sans brusquer la chambre. Les appliques, lampes d’appoint et suspensions ont donc tout intérêt à révéler une ambiance tamisée et intime, incitatrice au repos. On les multiplie par petits pôles s’il le faut, toujours dans un faible voltage. Attention, près du lit, on prévoit un éclairage suffisant pour pouvoir lire.

Assainir l’air ambiant

Qui dit dormir sein, dit respirer sein. Le hic, c’est que l’intérieur des maisons est plus pollué qu’on ne l’imagine en raison des composés organiques volatiles dégagés par les peintures des murs et des meubles, du chauffage etc. Résultat : une ventilation régulière et un purificateur d’air s’imposent !

Se réveiller en beauté

Autrefois agressif, le radio réveil n’est plus notre pire ennemi. En imitant des mélodies naturelles tels des roulement des vagues, le murmure de la forêt tropicale ou une pluie abondante, passer du rêve à la réalité se fait tout en douceur.

Ranger et épurer l’espace de votre chambre à coucher

Le désordre encombre l’esprit. C’est pourquoi, pour bien dormir, mieux vaut s’allonger dans une chambre bien rangée. Les préceptes du feng shui établissent que le « chi », l’énergie vitale, ne peut circuler qu’avec un bon rangement. Alors vous savez  ce qu’il vous reste à faire…

© Photo du haut : Eurodif