Comment bien anticiper le passage à l’heure d’été ?

Le réveil peut être difficile suite au changement d'heure

Chaque année, le passage à l’heure d’été nous fait perdre une heure de sommeil. Les spécialistes s’accordent à dire que ce changement d’heure est perturbant pour notre horloge biologique, ils estiment d’ailleurs qu’il faut compter une vingtaine de jours pour retrouver un rythme normal. Mais pas de panique, on peut anticiper en adoptant 3 attitudes qui prépareront notre horloge biologique à ce changement de rythme.

1/ Anticipez en décalant l’heure de vos appareils petit à petit

Vous sentez que vous allez avoir du mal à vivre le changement d’heure ? Prenez les devants, et pensez à décaler votre réveil de quelques minutes la semaine précédant le changement. Partez sur la base d’un quart d’heure par jour et vous ne verrez même pas la différence.

2/ Un seul mot d’ordre : repos !

N’hésitez pas à vous reposer davantage, prenez du temps pour vous et écoutez votre corps. La bonne attitude à adopter ? Faire des siestes d’une vingtaine de minutes durant la journée, et plus particulièrement après le déjeuner, pour repartir du bon pied. En bref, ménagez-vous.

3/ Pensez à régler vos appareils la veille pour dormir en toute sérénité

Pour les personnes sujettes à l’anxiété qui peuvent se sentir angoissées par les conséquences du changement d’heure, voici notre astuce. La veille, préparez-vous psychologiquement et rassurez-vous en changeant l’heure de tous vos appareils.

Et si, malgré tout, ça n’a pas marché ?

Si vous ressentez quand même une grande fatigue, voire une sensation de malaise, après le changement d’heure, levez le pied les jours suivants. Limitez les sorties pendant quelques jours et reposez-vous. La fatigue disparaîtra ainsi en quelques jours, voire quelques semaines au maximum.