10 astuces pour bien dormir en 2013

Oreillers en ressort ensachés Sensoft® Simmons

Je commence par investir dans une couette 4 saisons et j’opte pour un oreiller ergonomique ! 

 

Nous sommes 71% à trouver que nous ne dormons pas bien. Il est donc grand temps de mettre en pratique ce que l’on se dit et ce que l’on nous dit depuis longtemps. Voici nos 10 « Best practice » pour un sommeil optimisé en 2013!

J’allonge mes nuits de sommeil

Je me couche avant minuit pour rallonger mes nuits de sommeil et bénéficier d’un sommeil plus qualitatif.

Je change ma literie

Ma literie a 10 ans, c’est le moment d’en changer sans plus attendre. Je change de sommier et de matelas en même temps et je prends le temps de tester en magasin le matelas ceux qui me conviennent.

Je me dépense dans la journée

Pour bien dormir, je marche au moins une demi-heure par jour en descendant à un arrêt de bus ou de métro plus tôt, en prenant les escaliers autant que possible.

J’investis dans une couette 4 saisons

Pour un confort optimal, j’investis dans une couette synthétique en microfibres polyester, un matériau thermo-régulant qui maintient le corps à une température idéale.

J’adopte l’oreiller ergonomique à mémoire de forme

Mon meilleur allié pour une nuque parfaitement soutenu, c’est l’oreiller Memory Quiétude® de Simmons. Il est équipé de ressorts ensachés Sensoft® qui soulagent la pression de la tête et de la nuque point par point et d’un rembourrage en mousse à mémoire de forme.

Je surélève ma literie sur des pieds

Avec les 19 combinaisons possibles de la collection Styl’Attitude, non seulement j’ajoute une touche déco à ma chambre avec des pieds en bois, en métal, ronds ou carrés, mais en plus je prends soin de mon sommier en lui permettant de s’aérer.

Je range ma chambre

Une chambre bien rangée est plus propice au sommeil. Je fais disparaître ce qui me perturbe visuellement dans des commodes ou des armoires. Et je me souviens qu’il vaut mieux 1 ou 2 gros meubles qu’une multitude de petits rangements.

Je modifie mes habitudes de vie le soir

Je dîne léger et au moins 2 heures avant d’aller me coucher. Je ne bois ni alcool, ni thé ni café et je ne fais pas de séance de gym intempestive.

Je fais attention aux signaux du sommeil

J’écoute les signaux que mon corps m’envoient : bâillements, picotements des yeux, frisson ou sensation de se « refroidir », c’est le début d’un cycle qu’il faut saisir, sinon le prochain c’est dans 2h environ.

Je déconnecte

Dans tous les sens du terme pour me mettre en condition de sommeil : je coupe tout appareil qui me relie au reste du monde, j’inspire et je respire profondément. J’éloigne les pensées parasitaires en me centrant sur